fbpx

USA : pas de retrait de passeport automatique pour les djihadistes

Le 2 septembre, lors d’une conférence de presse, la porte-parole du département d’Etat américain Marie Harf a déclaré que le retrait du passeport des djihadistes partis en Syrie ne serait pas « automatique ».
Que peut faire de plus le gouvernement d’Obama pour encourager les détenteurs d’un passeport américains à s’enrôler sous la bannière de l’EIIL ?