fbpx

RITV Vidéo
Croisade anti-foie gras : l’imposture mondiale


 

Quelques agitateurs manifestaient jeudi à Paris devant le Fouquet’s pour appeler les chefs cuisiniers à ôter le foie gras de leur carte et les pouvoirs publics à interdire le gavage des canards et des oies. Cela fait partie d’une manipulation internationale ou l’idéologie et l’économie se rejoignent.
Les images révèlent un discours de confusion et d’amnésie. Confusion : d’abord, le militant fait état de gavage industriel à la pompe hydraulique pour discréditer et interdire tout gavage. Ensuite, derrière le gavage, la vraie cible est le foie gras, jugé « has been » et déjà exclu du Master chef britannique, ce grand jeu télévisé devenu phénomène de société. Des pancartes demandent d’ailleurs son interdiction. Amnésie : les propagandistes anti-foie gras oublient les pratiques industrielles plus cruelles ou plus dangereuses qui menacent l’agriculture, volailles et mammifères en batterie, par exemple. En réalité, comme le militant le rappelle, il s’agit d’une campagne mondiale, avec interdiction du gavage en Europe, et déjà du foie gras en Amérique. L’objectif commercial est de bannir les produits du terroir, particulièrement français. Le souci de la souffrance animale n’est ici qu’un prétexte.