fbpx

Royaume-Uni : l’énergie éolienne a chuté de 22 %

Faute de vent… C’est le très mauvais chiffre du deuxième trimestre révélé par les statistiques britanniques officielles jeudi : il s’entend par rapport à la même période de l’année précédente. Dans le même temps, la capacité de production a beaucoup progressé avec la construction plus de 900 turbines sur des dizaines de nouvelles « fermes éoliennes » : théoriquement elle atteint 4,1 gigawatts à la fin juin 2014, contre 3,5 gigawatts en juin 2013.