fbpx

Le Royaume-Uni met sa population à la diète

Royaume Uni population diète
 
Dès le mois de mars, les repas cuisinés et les menus vendus dans les chaînes de restauration rapide subiront une réduction de calories légale sur l’injonction de l’agence de la santé publique britannique, Public Health England. Le Big Mac deviendra-t-il un « Not so Big Mac » ?
 
Les portions de petits-déjeuners ne pourront dépasser les 400 calories tandis que déjeuners et dîners seront limités à 600 calories pour faire comprendre aux Britanniques qu’ils « mangent trop » : actuellement 63 % des adultes anglais sont en surpoids, 27 % s’inscrivant même dans la catégorie des « obèses ».
 
Mais est-ce vraiment aux pouvoirs publics de déterminer le contenu des assiettes ? A partir du moment où la santé, socialisée, est gérée par l’Etat, difficile d’y échapper… C’est Big Brother dans l’assiette.