fbpx

Russie libérale-démocrate : ficher toute la population par ses empreintes et son ADN ?

Russie ficher population empreintes ADN
 
Des députés du parti libéral-démocrate de Russie, souvent considéré par les médias étrangers comme un parti populiste ultra-nationaliste, viennent de proposer un projet de loi pour automatiser l’enregistrement des empreintes digitales et de l’ADN de tous les citoyens russes, évoquant des raisons de sécurité.
 

Ficher les empreintes digitales et l’ADN de tous en Russie

 
Le principal promoteur de ce projet de loi, Roman Khudyakov, avait déjà proposé que soient relevées les empreintes digitales de toute la population urbaine du pays, parmi lesquels les visiteurs et les étrangers.
 
Il veut cette fois-ci l’enregistrement biométrique de tous. Des informations qui seraient gardées dans une base de données gouvernementale et chaque citoyen disposerait alors de sa « bio-card ».
 

Comment rassurer la population face à ces ambitions totalitaires ?

 
Khudyakov s’est d’ailleurs voulu rassurant envers les citoyens russes : « toutes les informations seront protégées. C’est comme une carte bancaire. Nous renforcerons également le risque pénal des officiels qui ont accès à ces données s’ils en abusent. Lorsque les gens risquent trois ans de prison en transmettant ces données, personne n’est tenté de le faire ».
 
La proposition de loi suggère de garder ces données 150 ans.
 
Derrière la lutte pour la sécurité du pays se dessinent toujours les mêmes ambitions totalitaires, contraires au principe même de liberté et de respect de la vie privée.