fbpx

Des scanners du visage pourraient révéler tous les signes de vieillissement d’une personne

Des scanners du visage pourraient révéler tous les signes de vieillissement d’une personne
 
Si nos visages portent évidemment les marques de l’âge, une nouvelle étude montre qu’ils peuvent révèlent tous les signes de vieillissement d’une personne de manière parfois bien cachée. Les caractéristiques faciales étudiées au scanner se sont même révélées plus fiables que les analyses sanguines pour déceler des signes de vieillissement, rapporte une équipe de chercheurs de l’Académie chinoise des sciences, dans la revue Nature.
 
L’équipe a créé un système d’imagerie 3D capable de déterminer l’âge biologique d’une personne grâce au scanner de son visage. En étudiant les visages de 332 personnes âgées de 17 à 77 ans, l’équipe a pu « construire une carte qui révèle la manière dont le visage humain change au cours d’une vie ».
 

Les signes de vieillissement du visage se voient mieux au scanner

 
Ces scanners permettent de voir plusieurs signes de vieillissement comme l’élargissement de la bouche, l’agrandissement du nez, la chute des coins des yeux, la perte de finesse du visage, l’épaississement ou encore l’affaissement de l’ensemble du visage. Leur découverte pourrait aider à améliorer les thérapies de lutte contre le vieillissement, mais également à tenir compte des risques futurs pour la santé de chaque individu.
 
« Beaucoup de facteurs de risques de maladie sont visibles sur votre visage », a expliqué le professeur Jay Olshansky, professeur à l’Université de l’Illinois et membre du bureau de la fédération américaine de la recherche sur le vieillissement. « Il est possible d’identifier les endroits précis où ces facteurs de risques sont visibles sur le visage », note-t-il.
 

Voir révélé le vieillissement d’une personne, une aubaine pour les assureurs

 
Selon lui, cette nouvelle technologie basée sur des scanners du visage pourrait donc intéresser les compagnies d’assurance pour ajuster leurs assurances maladie à chaque personne, en fonction de ce que son visage dit de son avenir médical…
 
L’étude a ainsi défini trois différents groupes de personnes, selon leur vitesse de vieillissement : certaines personnes vieillissent plus vite et peuvent même paraître jusqu’à six ans de plus que leur âge réel, d’autres vieillissent plus lentement et ont un visage jusqu’à six ans plus « jeunes ». Pour faire ces distinctions, les chercheurs ont comparé les images 3D à des marqueurs sanguins tels que l’albumine et le cholestérol.
 
Certains commentateurs ont préféré rester prudents, affirmant que l’étude devait encore être vérifiée, puisqu’aucun ses résultats n’ont pas été confrontés à d’autres recherches pour le moment.