fbpx

Le secrétaire d’Etat du Vatican veut une intervention en Libye sous l’égide de l’ONU

Le cardinal Pietro Parolin a déclaré que l’avancée du califat de Libye exige « une intervention rapide, et que n’importe quel type d’intervention armée » devra se faire « sous le parapluie de l’ONU ».
L’avancée de l’Etat islamique en Libye, dont les côtes ne sont qu’à 370 km de l’Italie, est « une menace, une situation grave », a déclaré le cardinal.