fbpx

Stephen Hawking s’avoue enfin athée

Il l’a déclaré au quotidien espagnol El Mundo, assurant qu’avant de comprendre la science, l’homme pouvait se satisfaire de Dieu comme explication de tout. Le scientifique handicapé affirmait naguère que si l’on trouvait un ensemble de principes unifiants pour expliquer l’univers, les chercheurs « connaîtraient l’esprit de Dieu ». Il a précisé que selon lui, cela équivaudrait « à savoir tout ce que Dieu saurait, s’il y avait un Dieu. Il n’y en a pas. » En toute logique, Hawking pense donc la science omnisciente. Il y a comme des ratés…