fbpx

Suisse : non aux avortements liés au sexe de l’enfant

C’est sur l’initiative de la socialiste Pascale Bruderer que le Conseil fédéral suisse veut interdire l’avortement lié au sexe de l’enfant, mais le projet est soutenu par 34 conseillers de tous bords politiques. Le sexe de l’enfant pouvant être connu avant la fin du délai de l’avortement légal, Mme Bruderer propose de d’interdire aux laboratoires de donner toute information sur le sexe qui ne soit pas indispensable pour dépister une maladie. Le gouvernement souhaite trouver des mesures plus efficaces.