fbpx

Tango géant à Rome pour l’anniversaire du pape

C’est un hommage aux origines argentines du pape François. L’évêque de Dijon dénonçait le tango « au nom de la dignité humaine, de la morale et de la religion », en le qualifiant de « mode empruntée aux vachers de Buenos-Ayres ».
 
Il est vrai que c’était il y a cent ans. Et que depuis, les modes musicales ont dégringolé vers l’infernal.