fbpx

Le traité transatlantique (TAFTA) déchire le parlement européen

Le traité transatlantique (TAFTA) déchire le parlement européen
 
Les critiques ne cessent de grandir contre les négociations commerciales entre l’Europe et les Etats-Unis, et l’accord TAFTA qui devrait en découler.
 
Le Parlement européen a souhaité faire entendre sa voix et prépare donc une résolution depuis des mois, pour tenter de synthétiser l’opinion majoritaire des députés européens et fixer des « lignes rouges » à la Commission européenne, bien qu’elle n’ait aucune valeur contraignante.
 
Cette résolution devait être soumise ce mercredi 10 juin, à un vote solennel de l’ensemble des députés en assemblée plénière. Mais la veille, le président du parlement, Martin Schulz, a annoncé le report de ce vote. Peut-être en raison d’un refus potentiel, sans doute à cause de l’incapacité des députés à s’entendre sur le sujet.
 
En cause notamment, la création de tribunaux d’arbitrage, dangereux pour la souveraineté des pays.
 
La droite veut procéder à quelques ajustements pour limiter les abus de ces tribunaux, quand les sociaux-démocrates réclament une réforme plus profonde du système, où les arbitres seraient remplacés par des juges publics installés dans une cour permanente, supposés moins perméables aux conflits d’intérêts avec les multinationales.