fbpx

L’Union européenne prête à adopter un plan de lutte contre la « propagande » des médias russes comme RT et Sputnik

L’Union européenne prête à adopter un plan de lutte contre la « propagande » des médias russes comme RT et Sputnik
 
La commission européenne va mettre en place un « plan d’action » médiatique pour contrer « la propagande russe », qui impliquerait notamment la prise de mesures pour lutter contre les médias russes comme l’agence Sputnik ou la chaîne RT. C’est l’EUobserver qui s’est procuré le document rédigé par les services de politique étrangère de l’Union européenne : il devrait être voté par les responsables européens jeudi prochain.
 
D’après le journal, le groupe s’appellera « East StartComTeam » et sera lancé en septembre prochain.
 
Le projet avait déjà été annoncé il y a quelques mois, et devait se mettre en place avant fin juin.
 
Le document précise que le but de la mission est de contrer l’« utilisation et le mésusage des outils de communication » par la Russie, mais également d’organiser « la promotion des politiques de l’Union européenne » dans les anciens pays soviétiques. Le plan prévoit également un soutien aux « médias indépendants » et espère y « accroître la sensibilisation du public au sujet de la désinformation mise en place par des acteurs étrangers ».
 

L’UE veut une équipe de communication pour lutter contre la « propagande » de RT et Sputnik

 
Pour contrer ce que l’Union européenne qualifie de « propagande », le rapport préconise également d’ « améliorer la coopération entre les organes de surveillance nationaux, notamment en organisant des réunions de groupe de régulateurs européens ». Le rapport cite explicitement la chaîne d’information russe RT, qui relaie « un discours de haine depuis leurs bureaux installés dans des villes européennes ».
 
Pour commencer, le rapport des experts européens propose la mise en place d’une « équipe de communication » qui sera chargée de diffuser du contenu en plusieurs langues, dont la langue russe, qui permettrait de laisser « aux citoyens la possibilité de comprendre que les réformes politiques et économiques de l’UE peuvent influencer leur vie d’une manière positive avec le temps. »
 
La commission européenne a-t-elle d’abord songé à essayer de convaincre les peuples européens eux-mêmes, de plus en plus défiants vis-à-vis de l’Union européenne… ?
 

Une équipe de propagande de l’Union européenne lancée contre la propagande des médias russes

 
Le rapport ne se demande pas pourquoi les médias russes ont un tel succès jusque dans les pays occidentaux. Cela aurait pu lui permettre de constater que le seul message donné par l’AFP et repris par l’ensemble des médias ne convainc plus.
 
On aboutit à un jeu de propagande contre propagande.
 
RT est clairement la chaîne du président russe, la voix du pouvoir, mais à l’inverse, ce plan montre à l’évidence la volonté officielle de l’Union européenne de peser sur les médias et la manière dont ils présentent les faits.
 

Béatrice Romée