fbpx

Il va falloir arrêter de faire des régimes pour sauver la planète !

Une équipe de chercheurs de l’Université du New South Wales, en Australie, vient d’affirmer que lorsque l’on perdait du poids, la majorité de celui-ci était rejeté sous forme de dioxyde de carbone.