fbpx

Le Vatican et l’Italie signent un accord de collaboration fiscale

Objectif : lutter contre l’évasion fiscale. L’accord prévoit la taxation des revenus financiers des instituts religieux ayant déposé des avoirs à la banque du Vatican, l’IOR, et l’acquittement de leurs obligations fiscales par quelques personnes physiques et morales résidant en Italie.
 
Les Accords du Latran signés en 1929 par Pie XI et Mussolini sont respectés, s’est félicité le Vatican : les biens immobiliers que possède l’Etat en Italie ne seront pas soumis à imposition et les dignitaires, employés et salariés du Vatican préservent leur exemption d’impôt en Italie.