fbpx

FANTASTIQUE/ACTION
Wonder Woman ♥♥


 
Wonder Woman, soit la « femme merveilleuse », est un célèbre personnage de bande-dessinée aux Etats-Unis. Elle a connu un premier pic de popularité pendant la deuxième guerre mondiale. Elle avait soutenu dans ses aventures illustrées le moral de l’Amérique en guerre. Elle est revenue récemment à la mode, après une certaine éclipse. Curieusement peut-être, les superhéroines ont beaucoup moins pris d’importance dans la culture populaire américaine que les superhéros masculins ; ainsi, Wonder Woman, la plus connue d’entre elles, reste sans commune mesure en importance avec Superman ou Batman.
 
Wonder Woman est depuis quelques années de retour aussi au cinéma. Le défi est de taille puisqu’il faut rendre crédible le temps d’un film un personnage féminin à la force peu commune, bien que gracieuse et à la tenue originale rappelant involontairement l’univers du cirque. Cette nouvelle Wonder Woman a été édifiée autour de l’interprétation de l’actrice israélienne Gal Gadot, qui parvient à réaliser cet exploit. Elle avait été à la fois Miss Israël et instructrice militaire dans l’armée de son pays, alliant donc grâce et force. Il en est résulté aussi l’interdiction du film dans une bonne partie du monde arabo-musulman. La tenue originale a été un peu corrigée ; elle ne frappe plus par le ridicule, même si on la rallongerait encore volontiers. Cette Wonder Woman était déjà apparue comme personnage secondaire dans d’autres films, comme Batman contre Superman.
 

Wonder Woman : particulièrement réussi

 
Le film Wonder Woman, après un prélude contemporain bref, rappelant que cette superhéroine, encore jeune et belle en 2017, doit donc avoir pourtant dans les 130 ans au moins, se concentre sur l’enfance et le début de l’âge adulte de ce personnage. Fille d’un Olympien inconnu et de la Reine des Amazones, elle a été élevée par les Amazones sur leur île mystérieuse, au cœur de la mer Egée, et protégée par des brumes permanentes de l’activité humaine. Or cette dernière perturbe malgré tout la paix de l’île en 1918, à travers des troupes allemandes qui cherchent à y débarquer, poursuivant un espion américano-britannique. Le combat des Amazones et des Allemands est un sommet d’extravagance héroïque, un grand moment pour les amateurs. Wonder Woman se décide alors à accompagner cet espion à Londres, afin d’assurer, comme elle en ressent le devoir, le triomphe du Camp du Bien, celui des Alliés. En apparence fidèle à la bande dessinée d’origine, le film se permettra quelques distances critiques, la superhéroine découvrant au fil de ses aventures que tous, « bons » comme « méchants » sont manipulés par le dieu de la guerre Arès. Il est aussi question d’armes chimiques redoutables, moyen certainement particulièrement odieux de faire la guerre, et qui a été effectivement d’actualité durant la première guerre mondiale. Si l’histoire tient de la plus haute fantaisie, les décors mythologiques ou historiques sont particulièrement bien travaillés.
 
Dans le registre de la pure distraction, nous avouerons volontiers avoir trouvé Wonder Woman particulièrement réussi.
 

Hector JOVIEN

 
Wonder Woman Fantastique Action Film