fbpx

Autodafé de couches Pampers en Inde : le chat qui les décore ressemble à Mahomet écrit en arabe

Autodafé couches Pampers Inde chat Mahomet

 
Scandale à Hyderabad, dans le Dekkan indien, capitale du Telangana, à mi-chemin entre Bombay et Madras, où vivent de nombreux musulmans : des paquets de couches Pampers sont ornés d’une image de chat stylisés ont été brûlés en place publique par des Frères musulmans en colère. Pourtant, c’est l’usage en Occident post Walt Disney de se servir de certains animaux réputés doux et propres (chats, lapins, faons) pour capter la clientèle des enfants et de leur mère, et le géant de la chimie ménagère Proctor and Gamble n’a pas manqué d’exploiter le filon. Mais aux yeux des musulmans rigoureux du coin, les lignes du visage du chat et les poils de sa moustache rappellent irrésistiblement une calligraphie arabe du mot de Mahomet, et le nom du « prophète » est sacré. Une lettre demande de retirer les couches blasphématrices des gondoles des grands magasins. Ce n’est malheureusement pas une blague.