fbpx

Le chiffre : 1 000 milliards

1000 milliards chiffre
 
C’est le montant, en dollars, de la dépréciation du capital boursier des géants du numérique depuis l’été. Ceux qu’on désigne parfois par l’acronyme GAFA (pour Google, Apple, Facebook et Amazon) ont perdu en quelques semaines plus d’un quart de leur valeur boursière. C’est le cas d’Apple, qui ne vaut plus « que » 775 milliards de dollars, le marché des iPhone saturant, d’Amazon, qui a perdu 27 % depuis début septembre, de Facebook, plombé par les scandales, dont la chute est de 40 %. Alphabet, la holding de Google, s’en sort mieux, elle conserve les quatre cinquièmes de sa valeur au plus haut. En tout, les quatre ont perdu mille milliards, ce qui transforme le PDG d’Apple en étatiste. Tim Cook a en effet déclaré : « Je crois fondamentalement dans le marché, mais nous devons admettre que [celui-ci] ne fonctionne pas. Je pense que le Congrès ou l’administration légiféreront à un moment ou à un autre. »