fbpx

Affaire Mike Brown : le policier de Ferguson pas poursuivi, selon les Anonymous

Affaire-Mike-Brown-Policier-de-Ferguson-Anonymous-Poursuivi
 
Du nouveau dans l’affaire Mike Brown, le jeune Noir abattu cet été par un policier de Ferguson, provoquant des émeutes et secoué l’Amérique. Selon le groupe de pirate informatique Anonymous le tireur ne sera pas poursuivi par la justice américaine.
 

Une fuite diffusée par les Anonymous ?

 
Les Anonymous prétendent le tenir d’une fuite, le grand jury chargé d’examiner le cas du policier de Ferguson Darren Wilson, qui a tiré le 9 août 2014 sur le jeune Noir, déclenchant l’affaire Mike Brown.
 
« Aux environs du 10 novembre, la décision du grand jury sera rendue : l’agent de police Darren Wilson ne sera poursuivi d’aucune charge dans l’affaire de la mort de Mike Brown” annonce le communiqué.
 

Pourquoi le policier de Ferguson ne sera pas poursuivi

 
Cela aura des effets sur la paix civile selon les Anonymou : « tous les chefs de police locale et les directeurs de prison ont été informé qu’ils devaient se préparer à une agitation civile majeure. Le gouverneur du Missouri Nixon a été informé de la décision du grand jury et a ordonné à la Garde nationale du Missouri de se préparer à une possible réactivation de la loi martiale qui avait été déclarée lors des premières protestations à Ferguson puis levée ».
 
Le rapport d’autopsie avait déjà laissé entrevoir cette conclusion. Il avait en effet été prouvé que le jeune homme s’était longuement battu avec le policier dans la voiture, avait tenté d’attraper le pistolet avant de partir puis de revenir à la charge contre le policier qui était alors en état de légitime défense.
 

Le scénario de l’affaire Mike Brown

 
Récemment, des groupes de manifestants s’étaient pourtant rassemblés devant le commissariat de police de Ferguson, affirmant qu’ils ne croiraient jamais à autre chose qu’à un crime d’une police raciste et toute puissante. Les manifestants étaient armés de pierres, de bouteilles et d’une barre de fer.
 
L’un des instigateurs de la manifestation, Mile Wazowski est affilié à la Ligue des avocats pro-communistes, prouvant que ce n’était pas un rassemblement spontané d’innocents…
 
Des voisins de l’endroit où a eu lieu le tir mortel sont formels : « cela va être vraiment atroce s’ils ne l’inculpent pas ».
 
Le scénario de Ferguson coule de source : les manifestants incitent à la vengeance, aggravent les confrontations, ce qui débouche obligatoirement sur une intervention fédérale et milite donc pour la création d’une police nationale…