fbpx

L’Allemagne veut un meilleur droit de regard sur les projets d’acquisition de la Chine en Europe

Allemagne droit regard projets acquisition Chine Europe
 
Secrétaire d’Etat au ministère fédéral de l’économie, Matthias Machnig estime urgente l’adoption d’une loi avant la fin de cette année pour mieux faire le tri parmi les investissements chinois en pleine expansion.
 
« Il est essentiel que l’Union européenne se dote d’une loi plus contraignante afin de pouvoir résister à des prises de contrôle fantaisistes et aux flux sortants de technologie et de savoir-faire », a-t-il déclaré dimanche dans une interview publiée par Welt am Sonntag.
 
Le journal illustre le propos en invoquant les chiffres de l’institut Cologne pour la recherche économique montrant que le volume des investissements chinois (connus) en Allemagne a atteint les 12,1 milliard d’euros en 2017, contre 11 milliards l’année précédente et à peine 100 millions d’euros il y a sept ans.
 
Machnig a souligné la volonté chinoise de prendre le contrôle de sociétés emblématiques de la qualité et du savoir-faire européen : « Avec ses entreprises innovantes, l’UE suscite la convoitise à travers le monde. Les rachats deviennent plus fréquents, souvent dans des conditions qui faussent le marché », a-t-il déclaré.