fbpx

En Aragon, Podemos s’en prend à l’enseignement religieux

Carlos Gamarra, du parti populiste d’extrême gauche espagnol Podemos, a déclaré devant l’assemblée provinciale que les cours consacrés à la religion catholique à l’école « sont basés sur des croyances et des dogmes souvent très contraires aux contenus scientifiques et qui heurtent la société où nous vivons ». Son parti veut voir le temps consacré à cet enseignement dans les écoles publiques primaires réduit de moitié. Plus largement, lui et les autres élus Podemos veulent mettre en cause les accords conclus en 1979 entre l’Etat espagnol et le Saint-Siège.