fbpx

L’attaque contre Sony Pictures inquiète légitimement les Américains

Une source des services de renseignements a affirmé hier que les investigations américaines sur le piratage de Sony Pictures révélent que la Corée du Nord ne devrait pas être la « seule entité » à l’origine de cette attaque… Il se pourrait que l’Iran, la Chine ou la Russie soient également impliqués.
 
Cette attaque a été considérée, à raison, par les Américains comme une question de sécurité nationale.
 
Le responsable de la cyber-sécurité de la Maison Blanche a annoncé que ces pirates pourraient ensuite s’en prendre au réseau électrique national, à Wall Street ou même au gouvernement fédéral…
 
Il a donc demandé à Obama de signer une loi actuellement en suspens concernant la cyber-sécurité et mette en œuvre plus de moyens pour protéger les technologies du pays.