fbpx

Augmentation des avortements sélectifs en Inde

La différence entre le nombre de naissances de filles et de garçons continue à s’accroître en Inde, selon un récent rapport de l’ONU.
En 1961, 976 filles naissaient pour 1000 garçons, elles ne sont plus que 918 aujourd’hui.
Entre 1981 et 2005, le nombre de filles tuées par l’avortement sélectif est estimé à 10 millions.