fbpx

On ne se bouscule pas pour acheter le nouveau “ Charlie-Hebdo ”

Tiré à 2,5 millions d’exemplaires, le dernier numéro de l’hebdomadaire ne s’est pas écoulé comme le numéro des « survivants » : on annonce juste une demande plus importante que naguère.
Le style ordurier de Charlie n’a pas séduit…