fbpx

Les bureaucrates européens se sentent « incompris, coupables, méprisés et harcelés »

Un récent sondage mené auprès des bureaucrates européens révèle que les membres du personnel de la Commission européenne se sentent « incompris, coupables, méprisés et harcelés ».
 
65 % des personnes sondées ont l’impression que l’institution se fiche de leur bien-être tandis que 52 % pensent que leurs supérieurs ne communiquent pas suffisamment avec eux.
 
Et pourtant, les bureaucrates de l’Union européenne ont de très nombreux avantages – notamment fiscaux – par rapport au petit peuple européen.