fbpx

Capture du carbone au Canada

Un projet de capture et de stockage du dioxyde de carbone (CO2), présenté comme le premier d’envergure dans le monde, a été inauguré dans une centrale thermique au charbon de l’ouest canadien. Ce projet de 1,4 milliard de dollars canadiens (993 millions d’euros) pourrait susciter un nouvel intérêt pour l’utilisation du charbon à des fins de production d’électricité, au moment où plusieurs pays ferment leurs vieilles centrales mises au banc des accusés par les sectateurs du réchauffement. En tout cas l’affaire fera gagner beaucoup d’argent.