fbpx

“ Charlie Hebdo ” : le tirage du dernier numéro porté à 7 millions d’exemplaires

« C’est une mise en place de journaux historique », assure le journal. Les premiers 3 millions ont été rapidement écoulés. Plusieurs centaines de millions de numéros ont été achetés par des entreprises, des institutions ou des collectivités, donc avec l’argent du consommateur ou du contribuable.
Ainsi la France dans son ensemble est aux yeux du monde musulman désignée comme complice de la caricature de Mahomet qui figure à sa Une.