fbpx

Des chercheurs américains découvrent une technique permettant d’imprimer des organes en 3D

Une équipe de chercheurs de l’université américaine de Carnegie Mellon vient de présenter une nouvelle méthode permettant d’imprimer en 3D des structures en matériaux mous alors que la technique nécessitait jusqu’à maintenant un support robuste. Grâce à cette technique révolutionnaire, ces chercheurs ont déjà bio-imprimé un modèle de fémur, d’artères coronaires ou encore un cœur d’embryon…