fbpx

Des chercheurs savent désormais tout sur l’ADN des Islandais !

Le code génétique des Islandais n’a plus aucun secret : en séquençant l’ADN de 2.636 individus sur la base du volontariat, c’est le portrait génétique de la nation tout entière que viennent de brosser les scientifiques, selon la revue Nature, qui a publié mercredi dernier une partie des résultat de la plus vaste étude génétique jamais menée.
 
Kari Stefansson et ses collègues de Code Genetics, une entreprise de biotechnologies basée à Reykjavik, ont séquencé le génome complet 0,8 % de la population du pays (320.000 habitants). Ils ont donc leur code génétique complet, lettre par lettre.
 
L’Islande était le pays rêvé pour ce genre d’étude : une population qui descend d’un petit groupe d’individus venus d’Europe et qui est resté isolée pendant des centaines d’années : une population avec très peu de diversité génétique dans laquelle il est beaucoup plus facile de détecter et d’isoler une mutation et de la corréler à une maladie.
 
Mais que faire de ces résultats et pourquoi s’arrêter là ? Bienvenue à Gattaca.