fbpx

La Chine a invité les membres de l’ONU à utiliser sa future station spatiale

Chine membres ONU utiliser future station spatiale
 
Celle-ci devrait être achevée d’ici à 2022.
 
L’offre chinoise donnerait à l’ensemble des pays membres de l’ONU la possibilité de profiter de la nouvelle station orbitale CSS (China Space Station) à des fins scientifiques. Ce serait la première station « ouverte », en concurrence avec la station russe Mir dont la durée de vie théorique permet de penser qu’elle ne fonctionnera plus à partir de 2024.
 
La presse chinoise sous contrôle communiste met en avant l’affaire comme la preuve de la volonté chinoise de considérer l’espace comme « la maison commune de l’ensemble de l’humanité plutôt que comme un nouveau champ de bataille ».
 
Mais c’est ainsi que la Chine se pose petit à petit en puissance dirigeante de la planète.