fbpx

En Chine, Rodrigo Duterte annonce sa « séparation » avec les Etats-Unis

Chine Rodrigo Duterte annonce séparation Etats Unis
 
Comme un divorce. Le président des Philippines a répudié à Pékin l’allié de toujours, au cours de son voyage d’Etat de quatre jours chez le nouvel ami chinois.
 
« J’annonce ma séparation avec les États-Unis. L’Amérique ne contrôle pas nos vies. Assez de conneries ! », a déclaré Duterte : « Comment pouvez-vous prétendre être le plus puissant pays industriel au monde lorsque vous endetté envers la Chine et que vous ne payez pas ? »
 
Il venait de rencontrer Xi Jinping : les deux hommes se sont promis confiance et amitié tout en minimisant la dispute sur les eaux de mer de Chine du Sud qui empoisonne la région.
 
Fidèle à lui-même, Duterte a qualifié Barack Obama de « fils de p… », alors que la Chine est « bonne », selon lui : elle « n’a jamais envahi mon pays au cours de toutes ces générations ».
 
Avis à tous ceux qui dénoncent l’impérialisme américain : ce n’est pas le seul impérialisme en cours, il y en a d’autres qui se constituent avec énergie.