fbpx

Le chiffre : 200

chretiens manifeste Inde
 
C’est le nombre de chrétiens qui ont été retenus par la police indienne avant qu’un certain nombre ne soit emmené au poste.
 
Leur délit ? Avoir manifesté devant leur cathédrale, à Delhi, pour exiger une réaction du Premier ministre Narenda Modi, après la violente profanation de cinq églises depuis le mois de novembre.
 
Motif ? « Ils n’avaient pas la permission de manifester à l’extérieur de l’église ».