fbpx

Colère en Allemagne après des condamnations légères pour un viol en réunion

Colère Allemagne condamnations légères viol réunion jeune fille 15 ans
 
La victime, 14 ans, a été violée puis laissée dehors inconsciente et partiellement vêtue par une température en dessous de zéro. Les violeurs, quatre adolescents et jeunes hommes serbes âgés de 14 à 21 ans qui ont agi sous les instructions d’une jeune fille de 15 ans filmant la scène, ont été jugés coupables la semaine dernière. On a failli les juger pour mise en danger de la vie de leur victime : en état d’hypothermie, elle a dû séjourner en réanimation.
 
La cour régionale d’Hambourg a noté que « la jeune fille avait été jetée dehors comme un déchet » : mais hormis l’agresseur adulte, qui écope de quatre ans de prison, les quatre autres s’en tirent avec un ou deux ans avec sursis. Leurs amis et proches – on parle en Allemagne du « clan serbe » – ont bruyamment applaudi le jugement. « Bonus migrants », commente un blog anti-islamique.
 
Le président de la cour, Georg Halbach, a indiqué que les peines « peuvent sembler douces » mais que les jeunes avaient avoué, qu’ils semblaient regretter leur acte et avaient de bonnes perspectives sociales. Contrairement à la victime, marquée à vie, d’autant que les criminels se sont montrés particulièrement barbares, utilisant aussi une bouteille et une lampe de poche pour la violer.
 
Le ministère public a décidé de faire appel.