fbpx

Un prestigieux collège anglais pour filles accueille un « garçon » : une fille de 13 ans transgenre

collège anglais filles accueille garçon 13 ans transgenre

Jordan Morgan, 13 ans, s’appelait Elizabeth avant son changement d’identité.


 
Malgré son état d’esprit « traditionnel », le collège Gloucester High School for Girls, prestigieuse école secondaire publique pour filles en Angleterre connue pour ses excellents résultats, vient de rompre avec la moralité traditionnelle en acceptant de considérer une de ses élèves de 13 ans comme un garçon. C’est la fin d’un siècle de non mixité, affirme la presse britannique. Le commentaire est absurde : « Jordan » Morgan est toujours une toute jeune adolescente au visage enfantin…
 
A 13 ans, en effet, la petite Elizabeth (« Beth ») Morgan fait sans doute partie de ces jeunes tourneboulés par une propagande incessante sur l’identité et l’orientation sexuelles. Pour elle, les choses sont allées très vite : c’est au début de l’année dernière qu’elle a dit à sa famille qu’elle pensait être « gay ». Il y a cinq mois tout au plus, en octobre, elle a dit à sa mère qu’elle était « transgenre ». « Je m’identifie davantage comme garçon. Je ressens assez fortement que le fait d’être garçon est ce qu’il me faut », a déclaré l’enfant à la presse.
 

Le prestigieux collège anglais de Gloucester accueille comme « garçon » une fille transgenre

 
Dès le retour des vacances de Noël – début janvier, donc – avec l’accord de la direction de l’école de Gloucester, Elizabeth est rentrée en classe en tant que garçon : tout le monde l’appelle « Jordan » et elle se voit et se vit comme garçon. Seule exigence des responsables : elle doit porter la jupe d’uniforme. Autrement dit, on n’y voit que du feu… Mais tout le monde est tout de même au courant de la situation.
 
« Jordan » Morgan fait maintenant campagne au sein de l’école pour avoir le droit de porter un pantalon, en attendant d’arriver en dernière année qui, dans ce collège pour filles, est mixte. Se disant « plus à l’aise » aujourd’hui, Jordan a déclaré : « Je ne suis pas la première personne transgenre à aller à l’école et je ne serai pas la dernière. Mes amis ont été très compréhensifs et beaucoup de mes amis sont LGBT. »
 
Un enfant de 13 ans !
 

A 13 ans, une fille fréquente un collège pour filles comme garçon

 
Et qu’en pense sa mère ? Diane Morgan, 45 ans, se souvient du jour où Jordan (elle l’appelle ainsi) lui a dit vouloir abandonner le sexe qui lui a été « assigné » à la naissance. « Lorsque Jordan me l’a dit, de manière totalement inattendue, c’était un vrai choc. Je crois que j’ai dû faire le deuil de la manière dont je concevais mon futur rôle de parent et de l’enfant dont je pensais continuer d’être le parent, une fille. » La confusion est bien partagée…
 
L’enfant attend désormais un rendez-vous à la clinique Tavistock de Londres, spécialisées dans les problèmes d’identité de genre des jeunes, et sa famille envisage maintenant une thérapie hormonale pour entraver la puberté, voire des opérations chirurgicales pour « Jordan ».
 
Quant à Gloucester High School, sa directrice, Eva Sawicka entend se concerter avec l’ensemble de son équipe pour mieux mettre en œuvre les directives du gouvernement britannique pour améliorer l’« inclusion » des trangenres dans les écoles.
 

Anne Dolhein