fbpx

Missouri : un juge déclare que le financement du Common Core est anticonstitutionnel

Common Core Missouri juge anticonstitutionnel
 
Alors que l’administration Obama continue son entreprise de nationalisation de l’éducation avec son programme scolaire commun controversé, le Common Core, un juge du Missouri a décidé mardi que le soutien financier réclamé par l’Etat fédéral aux différents Etats américains pour réaliser l’évaluation de ce Common Core était anticonstitutionnel. Cela signifie que l’Etat du Missouri a désormais interdiction de participer au Smarter Balanced Assessment Consortium, cet élément test du Common Core imposé récemment à certains Etats grâce au financement qu’ils ont eux-mêmes apporté !
 
La plainte avait été déposée l’année dernière par un groupe de contribuables désireux de maintenir l’Etat de droit, sauvegarder les fonds publics et arrêter le Common Core.
 
Le juge Daniel R. Green leur a fait droit en ordonnant à l’Etat du Missouri de cesser immédiatement tout engagement financier dans ce test.
 

Sans l’avis du Congrès, l’imposition du Common Core est anticonstitutionnelle

 
Le juge a noté que le Congrès n’avait jamais approuvé la mise en place de ce programme financé par les Etats pour répondre aux désirs du ministère de l’« Education nationale » de l’administration Obama. Il a donc décidé que la participation financière du Missouri à ce test fédéral était anticonstitutionnelle, mais également hors-la-loi « selon les lois fédérales et étatiques ».
 
L’un des parents plaignants, Anne Gassel, a déclaré : « Selon les rapports publics, les services éducatifs de l’Etat du Missouri avaient prévu d’envoyer des millions de dollars du contribuable pour soutenir le “Smarter Balanced consortium” en 2015 et financer l’implantation du Common Core dans de nombreux autres Etats. Ces transferts de fonds sont illégaux selon la Constitution des Etats-Unis, les statuts fédéraux et la loi du Missouri. »
 
Un autre parent plaignant, Gretchen Logue, a déclaré : « Nous espérons que tous les Etats qui participent à l’un de ces tests se rendront compte qu’aucun engagement juridiquement contraignant ne les engage à participer à ces activités illégales et que ces programmes sont légalement nuls et non avenus. »
 

Le juge interdit au Missouri de financer le programme fédéral, le Missouri s’incline

 
Les législateurs du Missouri semblent avoir reçu le message : « La chambre va agir immédiatement pour supprimer tout financement de ce programme de notre budget, dans le but de mettre un terme à notre engagement qui est en claire violation des Constitutions fédérales et étatiques », a déclaré le porte-parole de la chambre du Missouri, le républicain John Diehl.
 
« Les habitants du Missouri ont exprimé clairement qu’ils refusaient le Common Core et qu’ils ne voulaient pas qu’un centime de leurs impôts serve à financer ces programmes fédéraux. Nous continuerons donc à concentrer nos efforts pour développer des programmes dans notre Etat du Missouri, qui serviront mieux les besoins des plus jeunes », a-t-il conclu.
 
La révolte de certains Etats américains est réelle, et efficace.