fbpx

Les contrats d’emploi service belges bientôt assortis d’une clause de non-discrimination

Les syndicats de travailleurs et le patronat belge du secteur des chèques emploi service sont arrivés à un accord sur ce point mardi. L’objectif : empêcher, par exemple, qu’un employeur puisse exiger d’embaucher une aide ménagère « de souche ».
 
Cela fait plusieurs années que les syndicats exigent la mise en place d’une telle clause obligatoire, et leur pression serait sur le point d’aboutir.
 
L’institution de la clause s’accompagnera d’une campagne de sensibilisation en direction des employeurs. Il est également prévu de faire du testing pour déceler les demandes « discriminantes » de la part des particuliers employeurs. Les syndicats ne s’en contentent pas : ils auraient préféré un système plus lourd de contrôle et de sanctions.