fbpx

Les cours allemandes engorgées par les demandes d’asile

cours allemandes engorgées demandes asile
 
Les procédures d’appel engagées à la suite de refus du statut de réfugié ont explosé en 2017 : à la fin de juillet, 283.000 appels étaient pendants devant les cours en Allemagne, leur nombre ayant quasiment doublé depuis la fin de 2016.
 
Quelque 146.000 nouveaux recours ont été introduits pendant les seuls cinq premiers mois de cette année, contre 175.000 pour l’ensemble de 2016. De janvier à mai, 39.000 décisions seulement ont été rendues.
 
Des chiffres à mettre en regard avec le demi-million de décisions prises depuis le début de l’année par l’Office fédéral de la migration et des réfugiés (BAMF) qui commence seulement à rattraper son retard à la suite de l’afflux gigantesque de migrants en Allemagne en 2015.
 
Sur les 480.000 cas qui ont fait l’objet d’une décision de la part de la BAMF depuis le début de l’année, 190.000 ont abouti à un rejet.
 
Cela explique le nombre de procédures d’appel, d’autant que celles-ci se soldent souvent par un succès pour les migrants : ainsi, quatre dossiers sur cinq recours introduits devant les cours par des Syriens aboutissent à une décision en leur faveur.
 
Le système judiciaire est au bord de l’implosion.