fbpx

« Le coût moral de nos interventions étrangères continuelles doit comprendre l’accueil d’une partie des victimes des guerres que nous avons contribué à provoquer comme des réfugiés légitimes sur notre propre terre »

C’est la déclaration du Révérend David Walker, évêque anglican de Manchester, alors qu’il réagissait aux récents drames survenus en Méditerranée qui ont reposé la question de l’immigration en Europe. Il critiquait le Royaume-Uni qui continue à œuvrer au renversement des dictateurs du Proche-Orient en « croyant que la fois d’après il en résultera une démocratie pacifique, respectueuse des droits de l’homme, pluraliste » : cette attitude « nous amène tout près de la définition classique de la folie », a-t-il ajouté.