fbpx

Création d’un tribunal de conversion juive par un groupe de rabbins à Jérusalem

Ils ont bravé l’interdit de l’établissement juif orthodoxe qui possède le monopole des affaires religieuses en Israël pour faciliter les conversions vers le judaïsme. Les douze rabbins libéraux à l’origine de la création de ce tribunal qui a enregistré ses six premières conversions lundi – des enfants – espèrent que le nombre de demandes traitées obligeront l’Etat hébreu à les reconnaître. Il s’agit d’un pas dans le processus de normalisation de la religion juive, en même temps que d’une mesure destinée à faciliter l’enregistrement en tant que juifs d’anciens citoyens de la Russie soviétique, acceptés en tant que citoyens mais qui ne veulent pas adopter le mode de vie juif orthodoxe strict imposé par la conversion officielle. La nouvelle procédure constitue de fait une forme de subversion du judaïsme.