fbpx

De nombreuses universités du Canada et des États-Unis établissent des codes du politiquement correct pour les déguisements de Halloween

Déguisements Halloween codes politiquement correct universités Canada Etats Unis
 
Turbans arabes, coiffes indiennes, déguisements de geisha et d’autres panoplies musulmanes qui « renforcent les stéréotypes de race, de genre de culture ou de religion particulière » seront bannis au nom de l’antiracisme aussi bien à Brock University dans l’Ontario qu’à l’université de Floride.
 
A Brock, les étudiants sont prévenus : « Pour promouvoir un environnement inclusif et divers, certains costumes pourront être rejetés. »
 
En Floride, une ligne d’assistance téléphonique sera ouverte pour recueillir les plaintes de ceux qui auraient pu se sentir agressés, et l’on prévoit également une unité de rééducation pour les fautifs.
 
A Brock, on note quelques absences significatives de la liste des déguisements interdits : prêtres, religieuses, rabbins et officiers de police peuvent être ridiculisés ad libitum.