fbpx

Le déploiement de missiles américains en Europe annulerait le traité signé en 1987, prévient la Russie

La Russie a appelé Washington à ne pas remettre en cause le régime de non-prolifération signé entre les deux pays en 1987 en installant des missiles de courte et moyenne portée sur le sol européen.
 
« De tels actes signifieraient la réduction à néant par la partie américaine du régime établi par le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), avec toutes les conséquences qui en découlent », a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, appelant «  les États-Unis à assurer le respect absolu du traité FNI et à ne pas mettre en danger la viabilité de ce document ».