fbpx

De nouveaux espoirs contre la maladie d’Alzheimer

Des scientifiques du Trinity College de Dublin viennent de découvrir un nouveau mécanisme de la maladie d’Alzheimer. Cette maladie est caractérisée, entre autres, par la profusion dans le cerveau d’une matière toxique appelée amyloid-beta.
 
Les scientifiques viennent de constater que les individus sains évacuent cette toxine de leur cerveau. Les chercheurs essayent maintenant de faire de même chez les patients atteints par la maladie d’Alzheimer, ce qui pourrait permettre la mise en place de nouveaux traitements.