fbpx

L’Etat islamique revendique le tir qui a tué un prêtre italien au Bangladesh

Piero Parolari circulait à vélo dans la ville de Dinajpur lorsqu’il a été attaqué par un commando armé ; il a été grièvement blessé par balle. Le Califat a affirmé qu’un de ses « détachements de sécurité » avait exécuté plusieurs opérations au Bangladesh contre des étrangers, parmi lesquels le « croisé italien étranger » Paroloari, missionnaire à de Suihari depuis trente ans.
 
Le gouvernement bangladais affirme de son côté que l’Etat islamique n’est pas présent sur le territoire, tandis que la police attribue les attaques à une organisation islamiste interdite.