fbpx

Les Etats-Unis accusent Israël de provocation

Les Etats-Unis accusent Israël de provocation

 
Il fut un temps où la politique israélienne était inconditionnellement défendue par les Etats-Unis, mais ce temps semble révolu, au moins en paroles.
Ils ont en effet exhorté Israël, hier, à annuler la décision de s’approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie, dans les environs de Bethléem.
 
L’annonce faite par le gouvernement israélien quelques jours après le cessez-le-feu avec le Hamas est en effet qualifié de provocation.
La décision est dénoncée à travers le monde entier, et Israël semble de plus en plus isolé.