fbpx

Les Etats-Unis ont perdu la trace des armes fournies au Yémen

Alors que le Yémen s’empêtre dans une grave crise politique, l’armée américaine a reconnu avoir perdu la trace d’une partie de l’arsenal militaire qu’elle a fourni au pays. Soit, depuis 2006, 400 millions de dollars d’aide militaire, avec différents types d’équipements : hélicoptères, radios, moyens de surveillance, avions de transport…
Mais récemment, les rebelles chiites ont pris le contrôle de la capitale du pays et auraient pris également celui de dépôts d’armes et de bases de l’armée yéménite, ce qui leur donnerait le contrôle d’une partie des équipements militaires fournis par le Pentagone.