fbpx

Les Etats-Unis prêts à envoyer des navires et avions en mer de Chine

Un responsable américain a annoncé que le Pentagone envisageait l’envoi de navires et d’avions pour « assurer la liberté de navigation » autour des îlots actuellement construits par la Chine dans l’archipel des Spartleys, en mer de Chine du Sud.
 
Le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, a demandé à son ministère de travailler sur plusieurs options, dont celle d’envoyer des navires et des chasseurs à moins de 22 kilomètres de ces récifs artificiels, la limite des eaux territoriales définie par les Nations unies.