fbpx

Une nouvelle étude révèle que les éoliennes sont plus coûteuses que prévu par leurs adeptes

Une étude publiée par l’administration américaine d’information sur l’énergie (EIA) prétend que les éoliennes maritimes sont la forme de production d’énergie la moins chère, plus intéressante que le nucléaire, le charbon ou l’hydraulique… et même moins chère que le solaire.
 
Mais les vrais coûts de l’énergie éolienne viennent d’être révélés dans une étude conduite par l’Université de l’Utah, qui inclut le coût des subventions, crédits d’impôts et autres aides : ils sont de 48 % plus élevés que ce qu’avançait l’EIA, selon son rapport.
 
Non seulement elles coûtent cher, mais elles sont de plus inutiles si l’on en croit la déclaration de l’un des grands investisseurs dans le domaine, Warren Buffett : « Nous obtenons un crédit d’impôt si nous construisons beaucoup d’éoliennes. C’est la seule raison de les construire. Elles n’ont aucun sens sans ces crédits d’impôts. »