fbpx

Un étudiant russe adopté par des homosexuels américains pendant un échange scolaire

etudiant russe adopte homosexuels americains echange scolaire
 
On ne s’attend pas, en envoyant son fils à l’étranger lors d’un d’échange scolaire ou universitaire, à ce qu’il se fasse adopter par une paire d’homosexuels. C’est pourtant exactement ce qui est arrivé à une famille russe dont le fils, adolescent de 17 ans, visitait les Etats-Unis. Et cela, malgré les protestations de sa propre mère.
 
Le gouvernement russe a affirmé que le jeune homme avait été illégalement proposé à l’adoption, mais des diplomates russes sont allés le voir et ont affirmé que le jeune homme avait été « séduit » par « une paire d’homosexuels âgés à l’église, des anciens militaires qui ont déjà adopté deux garçons américains et qui lui ont proposé de devenir son sponsor et de lui payer ses études à l’Université de Harvard ».
 
C’est pour cette raison que le jeune homme est allé lui-même demander l’asile aux autorités américaines de l’immigration.
 

La législation américaine favorise l’adoption des étudiants par les homosexuels

 
Malgré sa famille, il a pu être adopté, puisque aux termes de la loi américaine, tout étudiant présent sur le sol des Etats-Unis est soumis aux règles du pays et peut, sans autorisation parentale, choisir l’endroit où il désire vivre et être adopté.
 
Le voyage de sa mère sur place n’y a rien fait. Le Kremlin a quant à lui supprimé immédiatement le programme d’échange, cette adoption n’étant pas la première.