fbpx

Partisan de l’euthanasie, Onfray a suicidé sa compagne

Partisan de l’euthanasie, Onfray a suicidé sa compagne
 

Le philosophe médiatique Michel Onfray a euthanasié sa compagne en Suisse et s’en vante. Cela s’est passé le 8 août 2013, elle souffrait d’un cancer et il l’a « aidée », il l’a revendiqué à la radio-télévision suisse. Partisan de la légalisation de l’euthanasie, « un des derniers droits de l’homme à acquérir », Onfray la justifie par une question : « A-t-on le droit de disposer de sa propre vie ? » La réponse est évidemment oui pour beaucoup de gens, et beaucoup de sociétés admettent ou ont admis le suicide et l’euthanasie : c’est parfaitement logique lorsqu’on n’est pas chrétien. Tout milite donc pour que la république « laïque » de nom, athée et antichrétienne de fait, aligne son droit sur son idéologie et légalise l’euthanasie. Un « philosophe » comme Onfray est cohérent quand il y pousse.