fbpx

Facebook cherche à soustraire une grande partie de ses 2 milliards d’utilisateurs internationaux aux règles de protection de la vie privée de l’UE intitulées RGPD

Facebook règles protection vie privée UE
 
Le QG de Facebook se trouvant en Irlande, les règles de protection de la vie privée s’appliquant pour toute personne n’habitant ni aux États-Unis ni au Canada et s’inscrivant sur le réseau social sont gouvernés par les lois européennes.
 
Dès le mois de mai, alors que la directive RGPD doit entrer en vigueur le 25, Facebook veut limiter le respect de ses dispositions aux seuls utilisateurs domiciliés dans un pays de l’Union européenne, pour en soustraire les près de 1,5 milliards de membres vivant en Afrique, en Asie, en Australie et en Amérique latine.
 
La société de Menlo Park a discrètement revu ses conditions d’utilisation de manière à empêcher les utilisateurs non-UE de déposer plainte auprès des instances de protection des données irlandaises ou des tribunaux irlandais : l’utilisation de leurs données tombera sous le coup des lois des Etats-Unis, plus laxistes.