fbpx

Une force armée chrétienne en Irak

force armée chrétienne Irak
 
Une brigade des forces régulières irakiennes a été officiellement créée jeudi, dont la spécificité est d’être composée uniquement de combattants chrétiens. Cette force armée chrétienne aura pour tâche de reprendre les villes et villages chrétiens en Irak tombés aux mains des djihadistes de l’Etat islamique.
 
Cette nouvelle brigade, baptisée « Les gardes du Tigre », a été fondée avec ce qui restait d’une force assyrienne créée en 2004 pour protéger les églises de la région. Pour la circonstance, ses soldats ont paradé devant une rangée d’autorités religieuses et de responsables kurdes et assyriens à Fishkabur, dans le nord-ouest de l’Irak, à proximité des frontières turque et syrienne.
 

L’Irak face à l’Etat islamique

 
Cette force est placée sous le commandement du gouvernement de la région autonome irakienne du Kurdistan, dont les forces de sécurité, les peshmergas, « les hommes qui vont au devant de la mort », jouent un rôle important, et même essentiel, dans la lutte contre l’Etat islamique, pour laquelle ils ont reçu le soutien tout à la fois matériel et économique de plusieurs capitales européennes, notamment Rome et Londres.
 
« Environ six cents frères chrétiens de la plaine de Ninive ont participé à la formation, qui consistait essentiellement en un entraînement physique, des cours d’art militaire et des exercices de tir », a expliqué le commandant de l’académie militaire, le général Abou baker Ismail. « Tous les participants sont des volontaires, et il veulent libérer leur terre des djihadistes, puis la protéger. »
 

Une force armée chrétienne et motivée

 
Une grande majorité des chrétiens d’Irak vivait effectivement dans la plaine de Ninive, avant que l’avance des djihadistes les pousse à prendre, par dizaine de milliers, la fuite.
 
Auparavant, ces chrétiens n’avaient jamais pris les armes. Mais l’évolution de la situation a décidé un certain nombre de ceux qui sont restés sur leur terre à constituer des milices chrétiennes, qui ne dépendent pas du commandement militaire, mais sont néanmoins soutenues par le Kurdistan.
 
« Les gardes du Tigre » sont de ce fait la première force armée et militaire exclusivement chrétienne.